Le Repos post opératoire

Une intervention chirurgicale, si "petite" qu'elle puisse être est une situation qui fatigue.

Le repos est essentiel à un bon rétablissement rapide.

L'anesthésie générale et l'intervention chirurgicale sont des circonstances particulières, non physiologiques, sources de fatigue. Votre opération se solde par une "dette fatigue" pour votre organisme. 

Comme toujours dans la vie, lorsqu'on contracte une dette, il faut accepter de la payer.

Il en va de même pour cette dette de fatigue contractée à l'issue de l'intervention et de l'hospitalisation. Le retour au domicile ne signifie pas le retour à une vie normale d'emblée.

Il conviendra donc d'adopter une hygiène de vie particulière pendant les jours ou semaines qui suivent l'intervention, durée qui sera variable en fonction de l'intervention que vous avez subie.

 

La convalescence est indispensable pour permettre à votre organisme de se remettre de la fatigue accumulée (stress opératoire, anesthésie générale, sommeil moins facile, gêne physique, douleurs parfois...). Comme toujours lorsqu'on doit "payer" une dette, vous avez le choix:

    - payer cash en une fois

    - payer à crédit en plusieurs fois

 

La première solution est de loin celle qu'il faut préférer en matière de fatigue post opératoire. Si vous respectez une période de repos complète les premiers jours, vous récupérerez beaucoup plus rapidement. 

A l'inverse, si vous essayez de reprendre toute ou partie de vos activités avant l'heure, vous risquez de ne pas tenir le rythme.

Ceci aura alors les conséquences potentielles suivantes:

    - augmentation de la sensation de fatigue

    - augmentation des douleurs

    - retard à la cicatrisation

    - retard à la récupération complète

 

Se reposer n'est pas "tendance" dans notre mode de vie moderne. Voici quelques conseils pour "réussir" son repos post opératoire:

 

    - se coucher plus tôt, et notamment dès les premiers signes effectifs de fatigue (bâillements, étirements spontanés, paupières qui se ferment)

    - ne pas mettre de réveil pour le lendemain (Ne pas confondre temps de repos et temps libre pour autre activité..)

    - limiter la durée des moments sur "écran".. (TV, ordinateur, smartphone)

    - éviter d'écouter de la musique avec un casque

    - privilégier la lecture

    - dès que votre état général le permet, pensez à prévoir une "petite sortie" raisonnable à pied dans la journée

    - pensez à aérer votre chambre chaque jour au moins 15 mn, en coupant le chauffage pendant ce temps si il est en usage (confort et économie)

 

En chirurgie maxillo-faciale, de nombreuses interventions vous obligent à passer par une alimentation modifiée (liquide, mixée..). Cela entraîne une baisse des apports caloriques et protidiques quotidiens, alors même que vos besoins sont augmentés de manière importante par la cicatrisation qui débute.

Gardez vos calories pour cicatriser vite et bien.

 

En pratique, votre chirurgien aura tenu compte de votre intervention et de l'évaluation de votre activité habituelle, notamment professionnelle, pour établir la prescription d'arrêt de travail. Respectez la, vous ne vous en porterez que mieux et plus vite.

 

Le sport est à éviter dans les suites d'une opération chirurgicale. L'activité sportive représente une dépense énergétique importante. Elle est deconseillée au moment où votre organisme a besoin de toute son énergie pour accomplir la cicatrisation. La fatigue post-opératoire vous expose de plus à des risques de malaise ou de chute dans la pratique sportive.

En pratique, si vous êtes sportif régulier, demandez conseil à votre chirurgien pour les délais de reprise de l'activité sportive.

Modifiée le 25/10/2020

Prise de Rendez Vous

03 88 40 66 26